Cosmopolitan France - Septembre 2020

Cosmopolitan France - Septembre 2020

French | 168 pages | PDF

Rien ne s’est passé comme prévu cette année. Pas même les vacances. Changement d’organisation, de rythme, de destination, télétravail massif, il a fallu constamment improviser, inventer et toujours garder la foi. Il y a bien, comme on nous l’avait prédit, un « Avant » et un « Après ». Dans cet « Avant », je passais ma vie à galoper, à boucher des trous, j’effectuais des tâches sans réfléchir, sans prendre le temps. Prise dans un tourbillon, je me projetais sans cesse, j’anticipais, me laissant à peine quelques instants présents à savourer. Pire, les seuls événements qui me forçaient à m’arrêter étaient plutôt de l’ordre des emmerdements. Puis tout à coup est arrivé le confinement, suivi de près par les vacances. Une longue période sans agenda millimétré, une rupture totale du quotidien. Impossible de se projeter cette fois, d’imaginer la suite, l’incertitude est devenue la règle, se réadapter une routine. Chaque jour devient le premier, une occasion de remettre les compteurs à zéro. Autour de moi, comme autour de vous j’imagine, il y a eu des drames, des injustices, mais aussi de purs moments de joie, d’espoir. L’énergie d’une équipe, le chant des cigales, les surprises, les fous rires (apprendre, par exemple, que le mot pétanque vient d’un certain Jules Lenoir, habitant de La Ciotat bourré de rhumatismes, qui en 1910 cria aux joueurs de boules « Je veux jouer avec vous » et finit par jouer assis les « pieds tanqués »), ou encore les multiples réveils à 4 heures du mat, dans l’espoir fou d’apercevoir la comète Neowise… Tous ces micro-plaisirs, ou ces grandes découvertes

Add comment

The author will be very pleased to receive feedback about their news.

reload, if the code cannot be seen

Comments 0